• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Effets et mécanismes d'action d'une supplémentation en acides gras polyinsaturés n-3 sur la qualité ovocytaire, dans le contexte de la production d'embryons chez les vaches laitières

27 avril 2017, Tours

Gros plan de profils de vaches Prim'Holstein au pâturage.. © Inra, SLAGMULDER Christian
Mis à jour le 21/04/2017
Publié le 21/04/2017

Mouhamad Oseikria, UMR PRC, Centre Val de Loire, soutiendra sa thèse intitulée "Effets et mécanismes d'action d'une supplémentation en acides gras polyinsaturés n-3 sur la qualité ovocytaire, dans le contexte de la production d'embryons chez les vaches laitières", le 27 avril 2017 - 14h - Salle des Thèses, bâtiment L, faculté des sciences, Tours.

Résumé

Ce travail a pour objectif d'étudier les effets d’une supplémentation en acides gras polyinsaturés (AGPI) n-3 à longues chaînes sur la production d’embryons chez les vaches laitières. Le régime enrichi en AGPI n-3 a eu tendance à augmenter le nombre moyen des complexes ovocyte-cumulus récupérés par vache par session d’OPU par rapport au groupe témoin AGPI n-6. Une tendance à augmenter le nombre moyen par vache par session d’OPU de blastocystes et de blastocystes expansés avec une augmentation significative de blastocystes de qualité 1 et 2 ont été notés dans le groupe n-3. De même, les taux de blastocystes, de blastocystes expansés et de blastocystes de qualité 1 et 2 ont été significativement augmentés dans le groupe n-3. Nous avons aussi montré que l’addition d’acide docosahexaénoïque (DHA, C22:6 n-3) à une faible concentration (1μM) pendant la maturation in vitro des ovocytes bovins augmente significativement le taux de clivage et le taux et la qualité de blastocyste. La stimulation de FFAR4 (free fatty acid receptor 4), au cours de la MIV, par un agoniste spécifique (TUG 891), a entrainé des effets bénéfiques similaires à ceux du DHA (1μM) sur la compétence ovocytaire. Cela suggère que l’effet bénéfique du DHA pourrait passer, au moins partiellement, par l’activation du FFAR4.