• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Raffiner le concept de « protéines de précision » pour améliorer l’efficacité d’utilisation de l’azote par le porcelet

La couverture des besoins nutritionnels en acides aminés permet l’optimisation des performances de production des porcs. Ce travail a permis d’établir les besoins nutritionnels en valine, isoleucine, leucine et histidine chez le porcelet, principaux freins à la baisse de la teneur en protéines de l’aliment et donc à la diminution de rejets azotés. La carence en valine se traduit par une forte baisse de la consommation volontaire dont l’origine serait une détection précoce de signaux métaboliques au niveau plasmatique.

PORCIN  Large white.Allaitement des petits. © BEGUEY Alain
Mis à jour le 25/03/2014
Publié le 04/04/2013

Contexte et enjeux : La réduction des émissions de polluants issus des rejets azotés des déjections des porcs est nécessaire pour assurer la durabilité de la production porcine. Elle passe par une meilleure utilisation des protéines alimentaires par l’animal. Le porcelet est d’autant plus concerné qu’il a une capacité d’ingestion limitée, un fort potentiel à déposer des protéines et qu’il doit ingérer un aliment riche en protéines qui lui fournissent les acides aminés essentiels et l’azote nécessaire à la synthèse de protéines. La baisse de la teneur en protéines des aliments et l’apport sous forme libre des acides aminés essentiels comme la lysine, la thréonine, la méthionine et le tryptophane a déjà permis d’améliorer le profil en acides aminés alimentaires pour couvrir les besoins de l’animal et a amélioré l’efficacité d’utilisation de l’azote tout en maintenant les performances du porcelet. Malgré ce contexte favorable, la baisse de la teneur en protéines est actuellement limitée par le manque de connaissances sur la nature et les besoins des prochains acides aminés limitants.

 Résultats : Nos résultats ont permis d’identifier les facteurs limitant la baisse de la teneur en protéines des aliments des porcelets, d’établir de nouvelles estimations des besoins en valine, isoleucine, histidine et leucine ainsi que de proposer la formulation de régimes à très basse teneur en protéines. Nous avons montré qu’il est techniquement possible de réduire les excrétions azotées par le porcelet par 20% en utilisant des régimes à très basses teneurs en protéines supplémentés avec des acides aminés libres. Nos travaux ont également contribué à proposer des signaux métaboliques à l’origine de la baisse de la consommation volontaire après l’ingestion d’un aliment carencé en valine.

Perspectives : Ce travail a montré que le porc a un potentiel biologique pour utiliser efficacement l’azote alimentaire (efficacité ~70%). Pour exploiter ce potentiel, il est important que le profil en acides aminés alimentaires soit proche du besoin de l’animal tout le long de sa vie productive. Cette « protéine de précision » pourrait être davantage mise en valeur en la couplant avec la technique d’alimentation de précision où chaque individu au sein d’une population recevra l’apport alimentaire dont il aura besoin. Formuler des régimes à très basse teneur en protéines diminuera également l’utilisation de sources de protéines importées.

Valorisation : Ce travail a été réalisé en partenariat (thèse Cifre) et a fait objet de nombreuses présentations scientifiques et techniques en France et à l’étranger. Il a fait l'objet de plusieurs publications:

Gloaguen M., Le Floc'h N., Brossard L., Barea R., Primot Y., Corrent E., van Milgen J. 2011. Response of piglets to the valine content in diet in combination with the supply of other branched-chain amino acids. Animal 5, 1734-1742.

Gloaguen M, Le Floc'h N, Corrent E, Primot Y, van Milgen J, 2012. Providing a diet deficient in valine but with excess leucine results in a rapid decrease in feed intake and modifies the postprandial plasma amino acid and α-keto acid concentrations in pigs. Journal of Animal Science 90: 3135-3142.

Gloaguen M, Le Floc'h N, Primot Y, Corrent E, van Milgen J, (sous presse). Response of piglets to the standardized ileal digestible isoleucine, histidine and leucine supply in cereal-soybean meal-based diets. Animal 11: 1-8 (publication)

Contact :

Jaap van Milgen - jaap.vanmilgen@rennes.inra.fr et Nathalie Le Floc’h nathalie.lefloch@rennes.inra.fr

Unité : UMR1348 Physiologie, Environnement et Génétique pour l'Animal et les Systèmes d'Elevage (PEGASE)

Centre INRA de Recherche : Rennes