• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Microinjection d'oeuf de medaka. © inra, F. Borel

Les Unités de Recherche de PHASE

Sommaire
Mis à jour le 08/01/2018
Publié le 04/02/2013
Mots-clés :

Le département PHASE compte 14 unités de recherche (UR) dont 11 unités mixtes de recherche (UMR) ainsi que 5 unités sous contrat (USC) travaillant en partenariat avec l’Inra. Les unités travaillent sur les principales espèces cibles d’intérêt agronomique ou social (salmonidés, oiseaux et mammifères d’élevage), sur des espèces modèles (souris, rats, poissons modèles, etc.) et sur des modèles cellulaires.

Liste alphabétique des unités de recherche :

Animal et fonctionnalités des produits animaux -AFPA-
 Biologie du développement et reproduction -BDR-
 Institut Cellule souche et cerveau -CSC-
Dynamique musculaire et métabolisme -DMEM-
Génétique Animale et Biologie Intégrative-GABI-
Génétique Physiologie et Systèmes d'Elevage -GENPHYSE-
Glycobiologie Structurale Fonctionnelle -UGSF-
 Herbivores -UMRH-
Institut de génomique fonctionnelle de Lyon -IGFL-
Laboratoire de physiologie et de génomique des poissons -LPGP-
Modélisation systémique appliquée aux Ruminants -MoSAR-
NeuroPSI  -NeuroPSI-
Neurobiologie de l’olfaction  -NBO-
Nutrition, métabolisme, aquaculture -NuMeA-
Physiologie de la reproduction et des comportements -PRC-
Physiologie, Environnement et Génétique pour l'Animal et les Systèmes d'Elevage -PEGASE-
Biologie des Oiseaux et Aviculture-BOA-
Sol, Agro et hydrosystème, Spatialisation -SAS-
Systèmes d’élevage méditerranéens et tropicaux -SELMET-

• Animal et fonctionnalités des produits animaux

Tant pour l’animal que pour le produit animal, le concept de fonctionnalité se décline en 3 domaines. Le premier est relatif à la production d’aliments et de biomolécules destinés à la consommation humaine pour couvrir les besoins nutritionnels, satisfaire les exigences sensorielles, contribuer au maintien de l’équilibre sanitaire. Le second renvoie, d’une part à un rôle de vecteur ou de filtre modulant les dépôts corporels, et les transferts de micronutriments ou de xénobiotiques dans les chaînes alimentaires, et d’autre part à un rôle de marqueur, témoin des traitements appliqués, mémoire de l’origine des produits. Le troisième domaine correspond à une utilisation de l’animal ou du produit comme modèles expérimentaux permettant de simuler et d’explorer les effets pour l’homme de contraintes environnementales et nutritionnelles. Cette orientation générale positionne le laboratoire dans le grand domaine Agronomie/Agro-Alimentaire/Bio-ingéniérie.

 En savoir plus : Fiche de l'unitéSite web de l’Unité | Annuaire

 • Biologie du développement et reproduction

Les recherches de l’Unité sont centrées sur le développement de l’embryon de mammifères depuis la formation de la cellule oeuf, jusqu’à l’organogenèse foetale. Elles sont organisées autour de trois axes : 1- Développement pré-implantatoire et dynamique du génome, 2-Différenciation gonadique et ses perturbations (génétiques et environnementales) et 3- Interactions mère-conceptus-environnement et conséquences physiologiques à long terme. Les recherches sont conduites simultanément avec plusieurs espèces (bovins, ovins, caprins, lapins, souris) permettant ainsi une démarche de biologie et de physiologie comparatives.

 En savoir plus :   Fiche de l'unité    | Site web de l’Unité | Annuaire

Institut Cellules souches et cerveau

L’unité cherche à générer des cellules souches embryonnaires (ES) et des cellules souches pluripotentes induites (iPS) appropriées pour la production de chimères somatiques et germinales chez le lapin. l’unité cherche également à générer des ES, des cellules germinales primordiales (PGC) et des cellules iPS dans le poulet et à comparer leurs propriétés moléculaires et développementales.

 En savoir plus :   Fiche de l'unité | Site web de l’Unité | Annuaire

 • Dynamique musculaire et métabolisme

L’UMR DMEM effectue des recherches sur la physiologie et le maintien de la fonctionnalité du muscle squelettique. En utilisant les approches de biologie intégrative, le laboratoire étudie les mécanismes physiologiques qui contrôlent la plasticité musculaire avec une attention particulière portée à leurs effets sur la masse musculaire, la fonction et l'adaptation métabolique de tout l'organisme.

 En savoir plus :  Fiche de l'unité |  Site Web | Annuaire

Génétique Animale et Biologie Intégrative

Le dispositif de recherche de l'unité GABI est structuré en neuf équipes de recherche : trois équipes sont structurées par espèce de façon notamment à maintenir des liens forts avec les filières animales concernées (bovin, cheval, poisson) ; cinq équipes sont structurées autour de disciplines (génétique statistique et des populations), de fonctions ou de thématiques transversales (différenciation cellulaire, immunité ou lactation et santé, biodiversité) et une équipe est dédiée aux plateformes. Les chercheurs Phase de GABI appartiennent à l’équipe GFP-GM (Génomique Fonctionnelle et Physiologie de la Glande mammaire).

 En savoir plus :   Fiche de l'unité |Site web | Annuaire

 • Génétique, Physiologie et Systèmes d’Elevage (GenPhySE)

 Rattachée au département scientifique Génétique Animale (GA), en partenariat avec le département de Physiologie Animale et Systèmes d'Elevage (Phase), GenPhySE constitue un pôle de compétences majeur dans le domaine de la génétique animale, de la biologie intégrative et plus globalement des sciences animales. Les travaux des équipes de recherche vont de l'évolution et la gestion des populations animales (ovins, caprins, lapins, palmipèdes, porcs) à l'évaluation et la conception de systèmes d'élevage plus durables.

 En savoir plus :    Fiche de l'unité |Site web | annuaire

 • Herbivores

La mission de l’UMR H est de contribuer au développement des systèmes durables d’élevage des herbivores en accord avec les attentes sociétales, c’est-à-dire conciliant viabilité socio-économique et développement rural, respect de l’environnement, qualité des produits et bien-être animal. Dans ce cadre, l’URH évalue les systèmes de production dominants et alternatifs et propose des techniques innovantes pour optimiser ces systèmes notamment dans des conditions extensives. Pour atteindre cet objectif, l’URH analyse (avec les outils modernes de la biologie) et intègre les mécanismes biologiques sous-jacents, ainsi que les lois de réponse de l’animal en vue de proposer des outils d’aide à la décision aux principaux acteurs de la société (producteurs, consommateurs, citoyens, collectivités territoriales…).

 En savoir plus :     Fiche de l'unité   |Site web | Annuaire

 • Laboratoire de Physiologie et de Génomique des Poissons

Les recherches menées au Laboratoire de Physiologie et Génomique des Poissons sont orientées à la fois par des questionnements scientifiques et par des enjeux finalisés dans le domaine aquacole. L'unité a développé une approche originale à partir des questions zootechnique et socio-économiques liés à la pisciculture et amenant des questions scientifiques produisant des connaissances dans divers domaines : la qualité de la chair, le stress et le bien-être ou les biotechnologies de la reproduction.L’activité scientifique se développe autour de la biologie des poissons en fonction de trois grandes fonctions: la croissance, la reproduction, l'adaptation.

 En savoir plus :  Fiche de l'unité |Site web | Annuaire

 • Institut de génomique fonctionnelle de Lyon

L’unité conduit des recherches en génomique fonctionnelle afin de mieux comprendre comment le génome, dans son ensemble, contrôle le développement, le fonctionnement et l'évolution des animaux. Les approches conceptuelles et méthodologiques reposent très largement sur celles de la génomique fonctionnelle, de la biologie intégrative et de la génomique comparative. Les premières problématiques de recherche abordées dans l’IGFL concernent la biologie de la reproduction, le développement embryonnaire et post-embryonnaire, la morphogenèse, le développement du système nerveux, la transformation oncogène. Les applications de ces recherches fondamentales sont prévues dans les missions de l’IGFL dans le domaine biomédical, les biotechnologies et l’agronomie. 

En savoir plus :   Fiche de l'unité | Site web | Annuaire

 • Modélisation systémique appliquée aux Ruminants

L’unité MoSAR regroupe des chercheurs et des enseignants-chercheurs ayant une expertise en nutrition animale, comportement animal, physiologie du rumen, métabolisme lipidique et modélisation autour d’une thématique de recherche commune : la description et la quantification des processus par lesquels les ruminants obtiennent, ingèrent, digèrent, puis métabolisent et ventilent leurs ressources alimentaires vers la production et les fonctions vitales. Dans cette optique, l’unité MoSAR est largement impliquée dans la création de connaissances par l’expérimentation et la modélisation autour du complexe animal-aliment.

 En savoir plus :    Fiche de l'unité | Site web | Annuaire

Neurobiologie de l’Olfaction

L'unité NBO a une vue intégrative du traitement de l'information olfactive, depuis les mécanismes moléculaires et cellulaires jusqu'au comportement animal résultant sur des modèles rongeurs. NBO étudie la discrimination et la signification des odeurs par l'animal, en termes de valence hédonique et d'interprétation d'odeurs complexes (nourriture, prédateur, œstrus...) ainsi que les mécanismes centraux du traitement des odeurs.

 En savoir plus :  Fiche de l'unité |Site web | Annuaire

 • Neuropsi

Neuropsi, et en particulier son département Dev Evo est une unité de recherche fondamentale dévolue à l’étude de la neurogénèse, de la morphogénèse cérébrale, des fonctions neurales intégrées et du comportement.

 En savoir plus : Fiche de l'unité | Site web

Nutrition, métabolisme, aquaculture

Les recherches de l'Unité INRA NuMeA ont pour objectif de comprendre les régulations, par les nutriments, des voies métaboliques des poissons, en adoptant une approche intégrative (des gènes à l’animal). Elles sont conduites dans un contexte de raréfaction des ressources marines et d'essor de l'aquaculture  au niveau mondial. Le but des travaux est de fournir des recommandations pour des stratégies innovantes en alimentation aquacole optimisant la croissance et l’efficacité alimentaire dans le respect de la durabilité.

 En savoir plus :  Fiche de l'unité |Site web | Annuaire

 • Physiologie de la reproduction et des comportements

L’unité mène des recherches fondamentales et appliquées sur la fonction de reproduction des mammifères domestiques (bovins, ovins, caprins, équins et porcins) et sur les comportements animaux liés à la reproduction, aux relations sociales et à l’ingestion. Les différentes activités de recherche de l’unité relèvent à la fois d’une démarche cognitive (fonctionnement des systèmes) et d’une perspective d’application, dans le but de produire mieux et à moindre coût, tout en respectant les animaux et l’environnement.

 En savoir plus :   Fiche de l'unité   |Site web | Annuaire

 • Physiologie, Environnement et Génétique pour l'Animal et les Systèmes d'Elevage

L'unité PEGASE mène des recherches et offre une formation avancée en biologie animale et systèmes d'élevage. Concernant nos recherches, nous visons à mieux comprendre comment les animaux et les systèmes d’élevage interagissent avec l’environnement afin de contribuer au développement de systèmes d'élevage innovants, compétitifs et durables.

 En savoir plus :   Fiche de l'unité   |Site web | Annuaire

 • Biologie des Oiseaux et Aviculture

L’Unité mène des recherches intégrées sur la biologie des différentes espèces avicoles, du niveau moléculaire à celui de l’animal dans son environnement. Son premier objectif est de renforcer les connaissances en biologie aviaire dans une démarche de biologie intégrative, valorisant les particularités de ce modèle original (cycle de reproduction court, lignées divergentes, séquençage génomique, expérimentation sur de larges effectifs). Les connaissances acquises participent à l’adaptation des méthodes d’élevage et à l’évolution des produits, en essayant d’anticiper la demande des citoyens et les nouvelles réglementations.

 En savoir plus :    Fiche de l'unité   |Site web || Annuaire

 • Sol, Agro et hydrosystème, Spatialisation

L’objectif est comprendre le fonctionnement du milieu naturel et les interactions avec des systèmes de culture liés à l’élevage ou aux productions légumières, dans le but de contribuer à l’élaboration de systèmes de production agricole durables et de fournir des outils d’aménagement de l’espace rural permettant la maîtrise de leurs impacts sur l’environnement : qualité des sols, des eaux et de l’air. Les recherches s’effectuent selon 3 axes :
 . transfert de l’eau et des éléments chimiques dans les bassins versants agricoles ;
 . dynamique des matières organiques (M.O.) dans les systèmes de culture liés à l’élevage, leur impact sur la qualité des sols et de l’air ;
 . évaluation des systèmes agricoles et piscicoles.

 En savoir plus :   Fiche de l'unité   |Site web | Annuaire

 • Systèmes d’élevage méditerranéens et tropicaux

L’unité mixte de recherche Systèmes d’élevage méditerranéens et tropicaux s’intéresse aux agro-écosystèmes d’élevages en milieux chauds, favorables ou difficiles. Ces systèmes questionnent dans leurs contraintes extrêmes les formes et modalités de l’intensification écologique.

 En savoir plus :   Fiche de l'unité   | Site web | Annuaire

 • Unité Glycobiologie Structurale Fonctionnelle

L'objectif de l'unité est d’étudier les phéromones (ou odeurs sociales) de mammifères d’élevage, de leur émission jusqu’à leur réception.

 En savoir plus :    Fiche de l'unité   | Site web | Annuaire